Quel avenir pour le djihadisme ? Al-Qaïda et Daech après le califat

Marc Hecker, Elie Tenenbaum, Note élaborée par l'IFRI, janvier 2019

Résumé

Malgré un affaiblissement relatif depuis 2017, la mouvance djihadiste internationale devrait continuer à représenter une menace bien réelle au cours de la prochaine décennie. Le proto-État érigé par Daech en Irak et en Syrie s’est effondré sous les coups de boutoirs de ses adversaires. Avec la perte de son sanctuaire, la capacité de cette organisation terroriste à planifier et réaliser des attentats dans les pays occidentaux a considérablement baissé. Pourtant, Daech est encore loin d’être vaincu. Plus largement, la mouvance djihadiste reste très active au Levant et au-delà. Depuis les attentats du 11 septembre 2001, elle a montré non seulement sa capacité de résilience mais également de régénération, de diversification et d’innovation. Cette étude à vocation prospective analyse les grandes tendances qui structureront la mouvance djihadiste dans les prochaines années. Elle présente un panorama général de l’état des forces sur les différents fronts où opèrent des groupes armés et passe en revue leurs modes opératoires.

Pour lire la version intégrale, merci de cliquer sur ce lien.

Télécharger au format PDF