Le Hamas et les jihadistes à Gaza

Leïla Seurat, 11 mars 2016

Introduction


Un tel sujet pose un double problème méthodologique :
- Celui du manque de données puisque le Hamas interdit toute enquête quantitative. En fonction des sources, l’éventail des chiffres varie de quelques centaines à plusieurs milliers de jihadistes.
- Celui de la fiabilité des sources émanant d’Israël et d’Égypte, qui prétendent que le Hamas a contracté une alliance stratégique avec la branche de l’État islamique dans le Sinaï, accueillant ses combattants et soignant ses blessés dans les hôpitaux de GazaLe Coordinateur des activités du gouvernement dans les Territoires (COGAT), le général israélien Yoav Mordechai, a déclaré au site d’informations saoudien Elaph que des membres de l’EI étaient entrés dans la bande de Gaza depuis la péninsule du Sinaï via les tunnels de contrebande entretenus et contrôlés par le Hamas, The Times of Israel, 15 mai 2016.

[...]

Télécharger au format PDF