Le FRS-KF Programme Corée sur la sécurité et la diplomatie, piloté par Antoine Bondaz, vise à permettre une meilleure compréhension des principaux enjeux dans la péninsule coréenne à travers l’organisation de conférences et la publication d’entretiens avec des décideurs politiques et des experts coréens de premier plan. Ce programme ne se limite pas aux seules relations intercoréennes et entend aborder plus largement la Corée du Sud comme une puissance globale sur la scène internationale.

 

La péninsule coréenne est plus que jamais au cœur de l’Asie et au cœur du monde. Les enjeux y sont nombreux, de la crise de non-prolifération nord-coréenne à l’affirmation de la puissance chinoise, en passant par la sécurité maritime ou la cyber-sécurité. Ils dépassent la dimension purement sécuritaire, les intérêts de la Corée du Sud étant désormais globaux.

 

En 70 ans, le pays est devenu en effet une puissance économique de premier plan et un démocratie libérale affirmée. Pays membre du G20 et de l’OCDE, 13ème contributeur financier de l’ONU ou encore Etat observateur de l’Organisation internationale de la Francophonie, la Corée du Sud est un acteur incontournable de nos relations avec l’Asie. En témoignent le « Partenariat global » signé avec la France et le « Partenariat stratégique » avec l’Union Européenne signés respectivement en 2004 et 2010.

 

Ce programme est co-financé par la Korea Foundation.

Équipe

Chargé de recherche

Archives 2019

« France has been and will be considered as one of the most important countries in realizing Korea's policy toward Europe », Entretien Antoine Bondaz, mai 2019

« President Moon promised he would visit all ten ASEAN countries within his term », Entretien Antoine Bondaz, mai 2019

North Korea's strategy of survival and development , Dr PAIK Haksoon (Sejong Institute), mai 2019

« Le Président Moon a promis de visiter l’ensemble des dix pays de l’ASEAN au cours de son mandat », Entretien Antoine Bondaz, avril 2019

État des lieux des relations entre la Corée du Nord et la Russie, Antoine Bondaz, avril 2019

« La France a été et sera toujours considérée comme un des pays les plus importants de notre politique européenne », Entretien Antoine Bondaz, avril 2019

« Il est encore prématuré de dire que le marché est devenu le mécanisme dominant en Corée du Nord », Entretien Antoine Bondaz, avril 2019

« It’s premature to say the market became the dominant mechanism in North Korea », Entretien Antoine Bondaz, avril 2019

Quel bilan pour le sommet d'Hanoï ?, Antoine Bondaz, mars 2019

To guard against illusions and formalize commitments : what is at stake with the second US-DPRK summit, Antoine Bondaz, février 2019

« La Corée du Sud joue les initiateurs, les médiateurs, les facilitateurs pour instaurer la paix dans la péninsule », Entretien Antoine Bondaz, janvier 2019

« South Korea wants to play as initiator, mediator, and facilitator for establishing peace on the peninsula », Entretien Antoine Bondaz, janvier 2019

Archives 2018

« Corée du Nord : une crise nucléaire à épisodes », Antoine Bondaz in La Chine au coeur de la nouvelle Asie, Questions Internationales, n°93, septembre 2018

La marginalisation du Japon dans le dossier nord-coréen, Antoine Bondaz, Jean-François Heimburger, septembre 2018

« Nucléaire nord-coréen : des armes de légitimation politique », Antoine Bondaz, Revue Défense nationale, juillet 2018

« Corée du Nord, des armes identitaires au service du régime », Antoine Bondaz, Choiseul Magazine, juin 2018

Speech on the DPRK at the NATO Parliamentary Assembly in Warsaw, Antoine Bondaz, Assemblée Parlementaire de l'Otan, juin 2018

« Corée du nord : au-delà de la crise nucléaire », Antoine Bondaz, Politique internationale, juin 2018

« Corée du Nord : le régime en position de force », Antoine Bondaz, Alternatives économiques, Hors-série, No.113, janvier 2018